16/06/2017 - Actualités

Une première pour le Réseau Entreprendre Wallonie (par Olivier Fabes - Le Soir)

L’ASBL a réussi à fédérer acteurs publics et grandes entreprises autour d’un événement dédié à la formation de jeunes entrepreneurs.

34 « lauréats » du Réseau Entreprendre Wallonie ont pu participer gratuitement hier à une journée intensive de formation et speed-meetings lors d’un 1er Boostcamp, organisé chez Total à Feluy. Ils ont eu l’opportunité d’échanger avec des experts de cette entreprise, mais aussi de PwC ou BNP Paribas Fortis. Alors bien sûr, c’est aussi l’occasion pour ces grands groupes de soigner leur image entrepreneuriale, mais il n’empêche que ce genre d’événement mérite d’être salué dans une Wallonie où le mentorat ne coule pas toujours de source. D’autant plus qu’il implique aussi des acteurs publics comme l’Agence pour l’Entreprise et l’Innovation (AEI) et le Forem.

« Pour nos entrepreneurs, ce Boostcamp est une opportunité unique d’avoir des conseils sur mesure pour faire décoller leurs start-ups. Qu’elles soient innovantes, traditionnelles, de services ou développant un produit, toutes ont cette ambition de créer de l’emploi en Wallonie », explique Cécile Delhoye, coordinatrice pour le Brabant wallon du Réseau Entreprendre Wallonie.

Chaque année, le Réseau Entreprendre Wallonie accompagne gratuitement une quarantaine d’entrepreneurs prometteurs, en les mettant en relation avec des entrepreneurs chevronnés.

  • actu-be-28062017-reseau-entreprendre.jpg

    Le site de Total à Feluy a accueilli ce 1er Boostcamp du Réseau Entreprendre Wallonie. © AVPRESS