30/05/2016 - Communiqué de presse

Total et fast-E allient leurs forces pour le réseau belge de points de recharge électrique

Lancement officiel à la station-service Total Ruisbroeck

Bruxelles, le 20 mai 2016 – Aujourd’hui, en présence du Vice-Ministre-Président du gouvernement flamand et Ministre des Finances, du Budget et de l’Energie au gouvernement flamand Bart Tommelein, a lieu le lancement officiel du projet fast-E à la station-service Total Ruisbroek (autoroute E19). Dans le cadre de ce projet cofinancé par l’Union Européenne Connecting Europe Facility, 308 bornes de recharge rapide seront installées en Belgique, en Allemagne, en Tchéquie et en Slovaquie, tout au long des corridors TEN-T. Rien qu’en Belgique, il s’agit de 37 Triple-Chargers dans les stations-service Total, dont 26 sur les autoroutes (1  station de recharge pour 2 voitures par station) permettant de recharger rapidement tous les véhicules électriques courants seront placés d’ici la fin de l’année.

Ce faisant, fast-E est la plus grande initiative scientifique privée pour la construction d’infrastructures de base et le plus gros projet d’infrastructures pour véhicules électriques soutenu par l’Union européenne, avec un investissement total d’environ 18 millions d’euros.

Bart Tommelein, Ministre de l’Energie : « Les voitures électriques présentent une solution à la problématique de la mobilité écologique. Il est positif que toujours plus de Flamands veulent rouler en voiture électrique. Plus de stations de recharge sont toutefois nécessaires pour inciter plus de conducteurs à rouler électrique. D’ici 2020 la Flandre devra compter 5.000 stations de recharge publiques supplémentaires, 300 stations GNC et 20 stations d’hydrogène. C’est pourquoi je soutiens le projet de recharge rapide de Total et de fast-E à Ruisbroek, en Flandres et en Belgique. Cela augmente à nouveau l’attractivité de la conduite électrique. »

Total et Allego élargissent le réseau de bornes de recharge électrique couvrant l’ensemble du territoire

Total et Allego ont décidé d’unir leurs forces et de collaborer à la mise en place d’un réseau de bornes de recharge électrique en Belgique. Cette coopération contribue à la promotion du transport durable et à l’amélioration de la qualité de l’air.

« Un réseau de recharge rapide étendu est une condition indispensable pour permettre le fonctionnement efficace de l’e-mobilité au quotidien. Durant une phase pilote, fast-E permettra dans un premier temps de mettre en place le réseau de base de bornes de recharge rapide afin de pouvoir répondre à la demande croissante du marché de voitures électriques », explique Désirée Oen, Chef de cabinet adjoint du Commissaire européen au Transport lors du lancement à Ruisbroek.

Paul Mannes, CEO Total Belgique, ajoute : « Total dispose d’un large réseau très étendu de stations-service à travers la Belgique, y compris sur les autoroutes. Il nous semblait plus que logique de se lancer dans ce projet car il répond non seulement aux besoins de mobilité changeants du client. Cela montre aussi clairement que Total s’engage dans l'énergie innovante et accessible. »

« La Belgique est encore loin de pouvoir assurer un trajet électrique sans problème de l’est vers l’ouest. Fast-E offre non seulement une solution sur le territoire belge, mais il assure également une liaison irréprochable vers les autres pays. En procédant à des installations dans des endroits stratégiques bien connus avec Total et en respectant une distance relativement courte entre ceux-ci, nous pouvons convaincre les conducteurs de passer à la mobilité électrique », affirme Ulf Schulte, COO chez Allego.

37 stations de recharge rapide en Belgique: les EV chargés à 80% en 30 minutes

Les stations de recharge rapide sont toutes équipées de trois prises classiques qui permettent de recharger les véhicules électriques de 0 à 80 % en 30 minutes. Ces prises sont de type Combined Charging System (CCS ou Combo), CHAdeMO et Type2-Mennekes. Les capacités de recharge vont de 43 à 50kW. De cette manière, fast-E veille à ce que chaque véhicule électrique puisse être rechargé de façon appropriée sur le réseau.

La marque et la catégorie de voiture électrique ou hybride déterminent la prise dont l’usager a besoin. En raison de cette diversité, il est à présent nécessaire de mettre à disposition les trois éléments standards dans une station de recharge rapide. Cela doit offrir à l’usager la certitude de trouver ce qu’il recherche.

Le paiement par le biais d’une application sur le smartphone constitue une alternative à la carte de recharge.

Fast-E poursuit l’exploration et l’évaluation des techniques existantes et nouvelles

Dans le cadre du projet, plusieurs études ont été réalisées afin d’identifier les meilleurs emplacements, d’étudier l’ancrage commercial et d’envisager la planification de déploiement massif. En outre, de nouvelles techniques comme la batterie d’accumulateur associée à des puissances élevées ont été testées et préparées en vue d’une intégration dans les techniques actuelles.

L’étude la plus importante pour les conducteurs de véhicules électriques portera sur l’interopérabilité, à savoir la possibilité de pouvoir recharger son véhicule sur tous les réseaux avec une seule carte. Fast-E évaluera et examinera les techniques actuelles et nouvelles afin d’optimiser l’expérience de l’utilisateur.

À propos de fast-E

En tant que porte-parole du projet fast-E, Allego cherche à atteindre une synergie optimale entre les 9 entreprises, parmi lesquelles quatre fabricants automobiles (Volkswagen AG, BMW AG, Renault SAS, Nissan Center Europe) et 3 exploitants de bornes de recharge (RWE, enviaM, Allego). Avec la participation de Deutsche Bahn et de sa filiale DB Energie GmbH, ainsi que de la société hambourgeoise HySolutions, les éléments d’intermodalité et d’infrastructure sont complétés.

Fast-E se terminera en décembre 2017 par les études d’accompagnement. L’infrastructure sera poursuivie par Allego.

À propos de Total

Total est un groupe mondial et global de l'énergie, l'une des premières compagnies pétrolières et gazières internationales, n° 2 mondial de l’énergie solaire. Ses 100.000 collaborateurs contribuent à la mission du Groupe : s'engager pour une énergie meilleure, plus sûre, plus propre, plus efficace, plus innovante, et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, Total met tout en oeuvre pour que ses activités soient accompagnées d'effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux.

En Belgique, le Groupe possède déjà une longue expérience et exerce essentiellement ses activités dans les domaines du Raffinage et de la Chimie et du Marketing & Services avec plus de 4.500 employés.

En tant que leader du marché, TOTAL Belgium est réputé pour ses produits et services innovants. Avec ses solutions énergétiques, Total aide ses clients à consommer de moins en moins d’énergie. Un exemple : l’assortiment de carburants Excellium ou les lubrifiants Fuel Economy. Tout cela via une offre variée de produits tels que le mazout et les pellets de bois pour le chauffage, le LPG, le gaz, le carburant pour les avions, l’asphalte, les lubrifiants… Outre les 528 stations-service (dont 26 sur les autoroutes), le réseau comprend également 8 centres et dépôts régionaux, ainsi que 110 distributeurs répartis dans tout le pays.

À propos d’Allego

Allego exploite des bornes de recharge aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne. Son siège social est établi à Arnhem et la société possède des filiales à Malines, Düsseldorf et Berlin. Allego cherche à occuper une position neutre sur le marché en se concentrant sur les infrastructures. Par conséquent, Allego assure une disponibilité maximale de son réseau de recharge.

La flexibilité est garantie grâce à une collaboration avec différents fabricants de bornes de chargement.

www.allego.be